mékéstuboisdoudoudisdonc ?
⬌ NAVIGUER


   Temporalité : l'action se déroule à partir du 1er août 2020
Durant des siècles, la communauté magique vivait en secret sous la coupe de la Triade : gouvernement du monde magique.

Mais le 9 mars 2019, une société du nom de Xya renversa le pouvoir : elle dévoila au monde entier la vérité sur la magie et érigea un dôme qui bouscula le fonctionnement de la société emprisonnée dedans.

Recouvrant le Sud Est de l'Angleterre, transparent, inaltérable, voilà plus d'un an que ce dôme vous encage dans ce qui semble devenu une terre coupée du reste du monde.


Partagez
Aller à la page : Précédent  1, 2
Graham Davis
quand tu lances un bâton, et que c'est de la dynamite
La louve et le douzième cauchemar [PV] (archives - avant le dôme) [12/01/2019 - ???] - Page 2 Empty
https://infernum.forumactif.com/t101-graham-davis-ne-pas-devenir

Carte ID
Métier: Rabatteur, chasseur, fouteur de merde
Talents/Pouvoirs:
Voir le profil de l'utilisateur
Faction :
defaut


Âge du personnage :
39


Messages :
329


Localisation :
Là où les murs, les portes, les frontières n'existent pas...


Distinctions :
La louve et le douzième cauchemar [PV] (archives - avant le dôme) [12/01/2019 - ???] - Page 2 Staff10La louve et le douzième cauchemar [PV] (archives - avant le dôme) [12/01/2019 - ???] - Page 2 Sexapp10La louve et le douzième cauchemar [PV] (archives - avant le dôme) [12/01/2019 - ???] - Page 2 181117110354420943La louve et le douzième cauchemar [PV] (archives - avant le dôme) [12/01/2019 - ???] - Page 2 210529012352613895


MessageSujet: Re: La louve et le douzième cauchemar [PV] (archives - avant le dôme) [12/01/2019 - ???]   La louve et le douzième cauchemar [PV] (archives - avant le dôme) [12/01/2019 - ???] - Page 2 EmptyMar 15 Juin - 20:25

Ce rire qui flottait toujours comme un cheveu sur la soupe... Comment était-ce possible ? Qu'est-ce qui avait pu ainsi ré-encoder cette femme ? Pourtant, il y avait dans ce paradoxe, cet anachronisme, comme une sensation rassurante et apaisante, que tout allait bien se dérouler. Fébrile, il attend, les mains de nouveau crispées sur le volant.

Foncer trop ? Tous ces putains de jours qui lui laissent un goût amer, qui le noient dans le doute et la terreur d'une fin non désirée. Non tout cela prenait trop de temps, trop de ce temps malicieux qui amenuisait les chances de la louve de s'en sortir saine et sauve.

La suite n'arrange en rien l'inquiétude du méta. Un dialogue de sourds, le païen de se refermer comme une huître. Pourquoi ne répond-elle pas à sa question ? Graham retient un gémissement de désespoir et se mure dans le silence, le fourgon continue son périple jusqu'à les mener hors de Londres, sur un territoire qui lui est familier. Epping Forest. Les légendes urbaines qui circulent sur ce lieu, le rendent propice à une certaine liberté d'action pour le loup. Le véhicule emprunte une route de terre et s'enfonce un peu dans les bois.

Enfin, il coupe le contact, puis s'adosse un instant au siège.

- Oui, on l'a localisé.

Il sort, étouffant soudain entre les tôles. Dehors, il inspire à pleins poumons avant de s'allumer une cigarette.

___________________
La louve et le douzième cauchemar [PV] (archives - avant le dôme) [12/01/2019 - ???] - Page 2 200328045347741969

La louve et le douzième cauchemar [PV] (archives - avant le dôme) [12/01/2019 - ???] - Page 2 Gra210

La louve et le douzième cauchemar [PV] (archives - avant le dôme) [12/01/2019 - ???] - Page 2 18111311254554743
Revenir en haut Aller en bas
Clare Hare
tic toc tic toc !
La louve et le douzième cauchemar [PV] (archives - avant le dôme) [12/01/2019 - ???] - Page 2 Empty
https://infernum.forumactif.com/t62-clare-hare

Carte ID
Métier: Détective
Talents/Pouvoirs:
Voir le profil de l'utilisateur
Faction :
defaut


Messages :
980


Distinctions :
La louve et le douzième cauchemar [PV] (archives - avant le dôme) [12/01/2019 - ???] - Page 2 Staff10La louve et le douzième cauchemar [PV] (archives - avant le dôme) [12/01/2019 - ???] - Page 2 Nuts12La louve et le douzième cauchemar [PV] (archives - avant le dôme) [12/01/2019 - ???] - Page 2 190325072038199656La louve et le douzième cauchemar [PV] (archives - avant le dôme) [12/01/2019 - ???] - Page 2 210529012352613895


MessageSujet: Re: La louve et le douzième cauchemar [PV] (archives - avant le dôme) [12/01/2019 - ???]   La louve et le douzième cauchemar [PV] (archives - avant le dôme) [12/01/2019 - ???] - Page 2 EmptyMer 16 Juin - 17:15

La table avait été renversée. Arthur était parti se réfugier derrière l'armoire : les sets et fils de suture, les bistouris étaient éparpillés au sol. A présent, le silence dans la salle n'était ponctué que par la respiration frénétique d'Arthur qui, rangé derrière l'armoire ouverte, jetait des regards fébriles par dessus la porte en fer pour voir si l'homme s'était calmé. Le marchand de sable était assis sur une chaise en fer, accoudé, menton dans sa main. Arthur n'avait pas compté le temps écoulé depuis que le Marchand de sable avait laissé exprimer sa fureur. Finalement, ce dernier se releva péniblement. Effrayé à l'idée de ne pouvoir lui venir en aide, Arthur accourut : souvent.. souvent Arthur se sentait si ... bête !

— Laissez, laissez-moi le faire ! Je vais ramasser... je vais le faire ! plaida-t-il.

Comme ailleurs, le marchand de sable ne répondit pas. Il alla regagner ses notes, brisant le silence avec plus de calme.

— J'ai fait une erreur quelque part....mais où... se demanda-t-il.

Arthur savait qu'il parlait de ses expériences, sur Daithe, sur sa jumelle. Parce que le Marchand de sable avait été assuré de sa réussite, mais que ça n'avait pas fonctionné, pas comme il l'avait espéré. Arthur, lui, ne comprenait pas tellement, n'était pas très intelligent... lui donner les outils chirurgicaux, poser un masque à oxygène, c'est tout ce qu'il savait faire. Il avait été content de voir Daithe allongée sur cette table. Il n'avait jamais vu une femme aussi belle dénudée d'aussi près...  malheureusement, le Marchand de Sable avait remarqué son expression avide, et il avait été viré de la salle d'opération. Pas la faute à Arthur, pas sa faute à lui, malgré sa honte il y repensait souvent, dans sa chambre, seul sous ses draps, une main qui s'active... pas sa faute, il n'avait jamais connu de choses aussi délicieuses.

La porte s'ouvrit. Une femme forte au teint très mâte se tenait, un sac de sport à la main.

— Je crois qu'on est grillé, c'est foutu ! Je vous avais prévenu qu'on aurait pas dû rester aussi longtemps !

Le marchand de sable ne lui prêta pas attention. Il relisait ses fiches, en silence. Alors la femme renchérit.

— Ils s'ront là, dans deux ou trois jours, et p'tétre même demain soir !

Finalement, le marchand de sable consentit à la regarder, avec lassitude.

— Eh bien ? Quel est le problème ?

La femme cligna des yeux.

— Le problème ?! Black Walls, ça vous parle ?! Black Walls, le vrai Black Walls, vous préférerez crever que d'y purger votre peine, "croyez moi" !

— Je vous crois, Fella. Je pense, d'ailleurs, que vous et Arthur devriez partir, aujourd'hui.

Elle ouvrit la bouche, la referma, prise au dépourvu par ce revirement.

— Mais... Daithe, qui va s'occuper de Daithe ? implora Arthur

Tapotant ses notes contre la paume de sa main d'un geste absent, le marchand de sable était en pleine réflexion.

— Je pensais m'en débarrasser, mais je n'ai pas terminé avec elle. J'ai surestimé mes connaissances. Je manque de temps.

— Tant pis, il faut qu'on parte ! Laissez-la croupir dans ce bunker !

Le marchand de sable lui lança un coup d'oeil froid.

Tant pis ? Que je jette à la poubelle mes longues années d'étude et de travail, c'est que tu me demandes ?

Fella perdit son aplomb.

— Non... c'est que... Pardon c'est juste j'suis pas tranquille , et s'ils arrivent,...

— J'ai un pressentiment. Fella, sais-tu ce qu'est un pressentiment pour un théologien ?

Arthur les regardait à tour de rôle, pas tranquille -il s'inquiétait uniquement pour le sort de la jolie Daithe. Pour la seconde fois, Fella ouvrit la bouche sans trop savoir quoi répondre. Le marchand de sable lui épargna cette peine.

— C'est une certitude, latente, floue, mais une certitude. Des détails insignifiants pour lesquels on n'accorde pas importance, qui s'amassent pour former ces retombées dans le futur. J'ai un fort pressentiment depuis plusieurs jours. Le pressentiment que je pourrais comprendre mon erreur si je ne faisais qu'une seule chose.

— Quoi ? demanda bêtement Fella.

— Les laisser venir à moi. Je dois les laisser venir ici, je veux aller à leur rencontre, alors peut-être que je trouverai les réponses à mes questions.

-------------

Il avait toujours été impulsif. Elle s'étonnait d'ailleurs qu'il n'ait pas déjà fichu un coup de poing au tableau de bord. A cet instant, Clare aussi était en vrac. Alors elle ne prononça pas un mot. Il n'avait pas répondu, d'où il connaissait le surnom du "Marchand de Sable", de sa localisation : à mesure qu'ils s'enfonçaient sur des chemins arénacés un mal la prit, au point que Clare dût se pencher en avant pour couvrir son visage entre ses mains, espérant, par cela, ré-organiser un peu mieux ses pensées. Comme une enfant qu'on aurait puni, elle resta ainsi prostrée. Puis elle l'entendit répondre. Elle l'entendit bien, autant qu'elle entendit la portière claquer.

Lorsqu'elle discerna la mélodie du briquet, la détective glissa un regard sur le côté, entre le pan rabattu de ses cheveux. Graham était en train de fumer, adossé contre le véhicule. Fronçant des sourcils, immobile, repliée, Clare finit par sortir à son tour pour permettre à ses jambes de se dégourdir,  et peut être panser ses pertes de repère.


— D'accord....très bien... dit-elle, croisant ses bras pendant qu'elle marchait de gauche à droite sur le sentier en terre, comme si elle avait froid, comme si ça pouvait, de la sorte, la protéger de ce qu'elle ressentait : cette douloureuse vérité d'être inefficace, de surcroit décriée pour ses efforts. Autour d'eux, elle avait l'impression que les arbres les regardaient et qu'ils ne les jugeaient pas tendrement. Qu'avait-elle fait de mal, pour qu'on la punisse continuellement d'essayer ? Essayer de résoudre des enquêtes, pour se retrouver mise à pieds. Essayer de protéger cet officier d'une lourde peine à Black Walls et le trouver, à présent, en colère parce qu'elle ne lui offrait pas entière satisfaction ? Dans un mouvement brusque, elle contourna la voiture. La détective s'approcha de Graham et lui ôta la cigarette de la bouche -elle ne supportait pas qu'il cherche à se calmer alors qu'elle-même n'y arrivait pas. Sans aviser de son visage, elle reprit ses divagations.

— Cet homme calcule tous ses coups à l'avance. Presque tous. - bougeant sa main pour se donner une mesure, la cigarette traçait des volutes dans l'air -  Il connait mon identité. Il use de la magie des individus autour de lui à ses propres fins. Je ne sais pas jusqu'à quel niveau il pourrait s'en servir, de quoi il serait capable, contre qui. Vous pourriez être inquiété, vous, votre collègue et compagnon. Mais je vous l'ai dit... vous foncez... vous... 

Au prix d'un grand effort, elle s'efforça de se taire : il pourrait cerner son allusion pour une autre histoire, qui ne concernait pas ici leur criminel. Baissant ses yeux sur la cigarette, dans sa main, encore incandescente, Clare devint immobile. Cette cigarette, et son utilité, était une allégorie fidèle, quand Clare y pensait : décider quand lui donner vie, aspirer son essence jusqu'à la moelle pour se sentir mieux puis la laisser là, recroquevillée, inutile et éteinte, et la jeter une fois servie.

— Nous comptions partir demain, dans la nuit.

Elle ne parlait plus avec urgence. Son ton était devenu atone. Parce qu'il y avait toujours cette cigarette dans sa main, mais qu'un bref coup de vent l'avait fait s'éteindre : d'elle-même.

— Une femme m'accompagne, elle possède une capacité étonnante : créer des boucliers qui repousseront la magie. Aussi si vous souhaitez nous accompagner, je vous conseille de préparer vos affaires au plus vite.

Ce n'était pas un ordre, mais une fatalité. Quoiqu'ils pussent trouver là bas, quarante jours s'étaient écoulés. Quarante jours, c'était suffisant pour ériger des barrages, et autant de cigarettes brulées. Si leur homme n'était pas encore parti, cela signifiait deux choses : soit il ne le pouvait pas encore, auquel cas l'accueil qu'il leur réserverait serait à la hauteur des angoisses de Clare, soit il les attendait tous, dans un but sordide qu'elle ne pouvait se résoudre à envisager.

___________________
La louve et le douzième cauchemar [PV] (archives - avant le dôme) [12/01/2019 - ???] - Page 2 181113112545980285

Spoiler:
 

La louve et le douzième cauchemar [PV] (archives - avant le dôme) [12/01/2019 - ???] - Page 2 1903011207567857
Revenir en haut Aller en bas
Graham Davis
quand tu lances un bâton, et que c'est de la dynamite
La louve et le douzième cauchemar [PV] (archives - avant le dôme) [12/01/2019 - ???] - Page 2 Empty
https://infernum.forumactif.com/t101-graham-davis-ne-pas-devenir

Carte ID
Métier: Rabatteur, chasseur, fouteur de merde
Talents/Pouvoirs:
Voir le profil de l'utilisateur
Faction :
defaut


Âge du personnage :
39


Messages :
329


Localisation :
Là où les murs, les portes, les frontières n'existent pas...


Distinctions :
La louve et le douzième cauchemar [PV] (archives - avant le dôme) [12/01/2019 - ???] - Page 2 Staff10La louve et le douzième cauchemar [PV] (archives - avant le dôme) [12/01/2019 - ???] - Page 2 Sexapp10La louve et le douzième cauchemar [PV] (archives - avant le dôme) [12/01/2019 - ???] - Page 2 181117110354420943La louve et le douzième cauchemar [PV] (archives - avant le dôme) [12/01/2019 - ???] - Page 2 210529012352613895


MessageSujet: Re: La louve et le douzième cauchemar [PV] (archives - avant le dôme) [12/01/2019 - ???]   La louve et le douzième cauchemar [PV] (archives - avant le dôme) [12/01/2019 - ???] - Page 2 EmptyLun 28 Juin - 15:05

Il l'observe aller et venir, c'est loin de l'apaiser. Le païen reste circonspect alors qu'elle lui vole son précieux sésame. Un grondement le secoue qu'il tait bien vite et sort une seconde sèche. Son attention est entièrement portée sur elle, sur le moindre mot franchissant ses lèvres. Le peu d'informations qu'elle lui lègue le tendent, trop. Lorsqu'elle parle de leur intervention le païen se redresse brusquement. Demain soir ? Il préfère ne pas imaginer ce qui aurait pu se passer sans cette information. Une longue inspiration lui est nécessaire, l'odeur des bois, de l'herbe légèrement humide, de la mousse sont autant de petits shoots d'héroïne qui l'apaisent.

- Nous serons sur place aussi demain soir. Bordel Clare, qu'est-ce- qui vous prend d'aller seule à la rencontre de cet individu.

Il a bien compris qu'elle serait accompagnée, mais face à l'ignominie de l'homme, les armes lui semblent un allié de poids, un argument plus que vital. Folie que tout cela, mais il n'a plus le temps.

- Il a des complices, au moins deux sur place... La zone est piégée, vous allez faire comment ?

Il finit par se taire, le méta sait bien qu'elle n'en fera, de toute façon qu'à sa tête. Le monde à l'envers, le voilà qui va devoir en plus veiller sur les fesses d'inconscients. Que ne donnerait-il pour les choper un par un et les enfermer le temps que tout soit réglé ? Si seulement...

- Combien de civils avec vous ?

___________________
La louve et le douzième cauchemar [PV] (archives - avant le dôme) [12/01/2019 - ???] - Page 2 200328045347741969

La louve et le douzième cauchemar [PV] (archives - avant le dôme) [12/01/2019 - ???] - Page 2 Gra210

La louve et le douzième cauchemar [PV] (archives - avant le dôme) [12/01/2019 - ???] - Page 2 18111311254554743
Revenir en haut Aller en bas
Clare Hare
tic toc tic toc !
La louve et le douzième cauchemar [PV] (archives - avant le dôme) [12/01/2019 - ???] - Page 2 Empty
https://infernum.forumactif.com/t62-clare-hare

Carte ID
Métier: Détective
Talents/Pouvoirs:
Voir le profil de l'utilisateur
Faction :
defaut


Messages :
980


Distinctions :
La louve et le douzième cauchemar [PV] (archives - avant le dôme) [12/01/2019 - ???] - Page 2 Staff10La louve et le douzième cauchemar [PV] (archives - avant le dôme) [12/01/2019 - ???] - Page 2 Nuts12La louve et le douzième cauchemar [PV] (archives - avant le dôme) [12/01/2019 - ???] - Page 2 190325072038199656La louve et le douzième cauchemar [PV] (archives - avant le dôme) [12/01/2019 - ???] - Page 2 210529012352613895


MessageSujet: Re: La louve et le douzième cauchemar [PV] (archives - avant le dôme) [12/01/2019 - ???]   La louve et le douzième cauchemar [PV] (archives - avant le dôme) [12/01/2019 - ???] - Page 2 EmptyJeu 1 Juil - 22:14

Clare resta sans bouger à l'écouter. On aurait presque pu entendre les rouages de son cerveau... un maelstrom de pensées et d'émotions qui ne lui plaisaient pas. Quand elle releva ses yeux sur lui, ce fut pour lui remettre la cigarette dans sa paume, qui s'était consumée, éteinte.

— Je ne serai pas seule. Je vous aurai. Ce retournement de situation m'enchante. Elle lui offrit un sourire faussement joyeux, les traits laconiques, absurde dans son raisonnement, s'égarant un peu sur l'air sidéré de païen, se demandant, si ses tares n'avaient pas fait d'elle cette imbuvable cinglée, dans quelle mesure ils en seraient venus à se côtoyer. Lui, entouré, souriant, inondé de vie. Elle, girouette lunaire empaillée dans sa solitude. Aujourd'hui, ils étaient sur le pas de ces coïncidences auxquelles Clare ne croyait pas.  

— Je vous trouve affreusement amaigri, Graham. Remplumez-vous au plus vite, ces kilos en moins ne vous siéent pas, pas du tout... souligna-t-elle d'un ton divaguant, retournant déjà vers la portière passager du véhicule.

— Permettez-moi de vous expliquer les détails du plan sur le chemin du retour. J'ai abandonné mes associés, je ne voudrais pas qu'ils s'en trouvent insultés.

Qui plus est, elle se sentait ployer sous l'aura de ces bois qui rassénait tant Graham mais commençait, pour sa part, à l'emprisonner, comme si leur tronc étaient les grilles d'un paradis qui lui resteraient fermées, pour toujours.

-----------

Un rongeur : plus spécifiquement un muscardin. Oh, surement que Graham, qui aimait faire péter les portes à coups de Rangers, s'était senti défait à l'évocation du programme qu'elle avait échafaudé ! Mais Clare n'y avait rien laissé paraître. Calmement adossée contre le dossier du siège, elle lui avait soumis sa proposition.

— Graham, vous allez me trouver présomptueuse de vous conseiller. Mais, après tout, vous êtes venu me voir. Alors voilà ce que j'en pense :  si vous rameutez les gros moyens, vous lui ferez plaisir : avisé comme il est, dans toute sa prétendue arrogance, il s'attend probablement à être accueilli en grande pompe ! Imaginez... un homme qui n'a jamais été reconnu pour ses travaux, et soudain vous lui déroulez le tapis ! Un raid, rien que pour lui !  Je pense qu'il a truffé sa planque d'une myriade de pièges magiques. Son mode opératoire a toujours fait appel à la magie, je serais surprise qu'il la dénigre brusquement. Notre alliée, Sora, pourra nous recouvrir d'un champ qui brouillera les pièges magiques. Son pouvoir est rarissime, mais il ne dure pas indéfiniment. En revanche, ce champ n'a aucune prise sur les objets que vous auriez dans l'idée d'envoyer. Aussi, je ne crois pas avisé de trainer avec vous l'artillerie lourde. Des armes, prenez en tant que vous voudrez, mais un véhicule, un hélicoptère, tout objet que vous ne tiendrez pas dans vos mains, sous vos bulles de protection, me semblent des risques potentiels. Pour ma part, je pensais utiliser un rongeur sur le terrain. enchaina-t-elle, d'une voix enchantée.

C'était fait, c'était dit, avec une telle légèreté, un tel naturel !

Au total, dans mon équipe, nous sommes cinq, sans compter le rongeur. Deux jeunes païens, dont un au pouvoir singulier, nous accompagneront.

Elle avait gardé les yeux sur la route, ne souhaitant pas remarquer son expression peut-être outrée, maintenant qu'il savait que des ado étaient dans le plan.

Le plus jeune, Lilian, peut prendre le contrôle d'un animal. Il lui suffit, pour cela, de le toucher une seule fois. Les kilomètres qui le séparent de l'animal n'ont pas grande influence, mais son pouvoir est gourmand en énergie : je le soupçonne d'avoir été initié à des rites, son endurance, pour un jeune adolescent, est surprenant. Nous lâcherons le rongeur que Lilian guidera. Il vous servira d'éclaireur. L'avantage du muscardin est son excellente vue nocturne, ses pattes adaptées aux différents terrains. Je ne ferai pas la même erreur que notre homme, Graham : à savoir, dénigrer le monde animal, qui plus est les petits êtres, si une météorite venait à s'écraser, ils seraient bien les seuls capables de nous survivre... Sisi, la païenne à sa suite, est douée de super vitesse. Quant à Naos, vous le reconnaitrez à son bonnet, il peut accéder aux pensées immédiates du sujet qu'il touche. Aussi, je crois qu'il devrait rester près de moi... Car je vais devoir taper à la porte de notre homme, que vous le vouliez ou non. dit-elle en hochant la tête par dépit. Elle ne le regardait toujours pas. Se frotter à l'ire de Graham n'était pas une tâche des plus aisées : à bien des égards, il arrivait que Graham l'intimide.

— Avez-vous des objections ? lui dit-elle finalement, aussi simplement que si elle lui demandait ses retours sur la programmation d'une chouette fin de soirée.

___________________
La louve et le douzième cauchemar [PV] (archives - avant le dôme) [12/01/2019 - ???] - Page 2 181113112545980285

Spoiler:
 

La louve et le douzième cauchemar [PV] (archives - avant le dôme) [12/01/2019 - ???] - Page 2 1903011207567857
Revenir en haut Aller en bas
Sisi
Pas vu, pas pris...
La louve et le douzième cauchemar [PV] (archives - avant le dôme) [12/01/2019 - ???] - Page 2 Empty

Carte ID
Métier:
Talents/Pouvoirs:
Voir le profil de l'utilisateur
Messages :
20


Distinctions :
La louve et le douzième cauchemar [PV] (archives - avant le dôme) [12/01/2019 - ???] - Page 2 5t54La louve et le douzième cauchemar [PV] (archives - avant le dôme) [12/01/2019 - ???] - Page 2 Light10La louve et le douzième cauchemar [PV] (archives - avant le dôme) [12/01/2019 - ???] - Page 2 210529012352613895


MessageSujet: Re: La louve et le douzième cauchemar [PV] (archives - avant le dôme) [12/01/2019 - ???]   La louve et le douzième cauchemar [PV] (archives - avant le dôme) [12/01/2019 - ???] - Page 2 EmptySam 3 Juil - 3:11

Non mais c'était quoi ce bordel ?!
Toute cette smala de comptoir ! Sisi tire la tronche... Elle est trop enervée pour avoir peur, c'est souvent son problème, et sa solution. Cette détective, sa tête merdique, elle voudrait la lui plonger dans la boue. En pleine nuit, dans le champ aux plantes de maïs qui les dépassent de deux mètres, ils traversent l'endroit dans un bruit de papier froissé.. Pas de voiture, sur quatre kilomètres, c'était la condition de Clare. Fallait s'y rendre à pieds ! Lilian est plus serein : il tient dans ses mains délicates le pauvre rongeur qu'a rien demandé à personne.
Sisi étouffe un grognement quand son pied s'enfonçe dans une flaque de cette boue infâme.

"Y'a trop de monde, ça va nous faire repérer ! Ils foutent quoi ici ?!

Elle l'avait beuglé dans la voiture avant de devoir marcher.
La détective l'a regardée avec des yeux vides quand Sisi a piqué sa crise.

— Ils couvriront nos arrières. Ils nous seront utiles.

Utiles ? Des conneries tout ça ! Elle lance un regard noir à celui qui se met maintenant à la devancer, il se fait appeler Graham, son arrogance, sa fierté, l'intimident pas pour un sou. Loup plus âgé, plus fort physiquement : il pue l'alpha, Sisi ne ploie que devant Manolo et Bachka, elle est sûre qu'ils vont foutre le bordel, lui et toute sa clique de commando !

Sora, aussi, elle a une arme dans les mains : un fusil de pointe. Elle est superbe, faut bien l'avouer, ses cheveux d'un blé brun relevé en une sommaire queue de cheval. Elle a un gilet pare balle, une tenue super pro, sa démarche : ça montre qu'elle a l'habitude de se déplacer avec une arme. Naos a la même tenue de protection, puis eux, et Clare aussi... ça l'emmerde de le savoir, ça.

Après avoir rencontré le groupe de connards, et avant d'avancer vers le lieu à emmerde, Sora les a recouvert d'un étrange froid, comme si elle avait cassé un oeuf sur le haut de leur crâne qui avait dégouliné jusqu'à leurs pieds. Maintenant la sensation est passée, elle leur a affirmé que "c'était bon, ils passeraient invisibles sous les radars de la magie"

Le quart de lune cherche a la calmer, elle sent sa lumière sur eux. Plus elle s'approche du chalet - qui est encore qu'un minuscule carré noir- plus elle sent que c'est la merde qui s'annonce... grave la merde ! 

___________________
La louve et le douzième cauchemar [PV] (archives - avant le dôme) [12/01/2019 - ???] - Page 2 210603083039162848
Revenir en haut Aller en bas
Daithe O'Shea
aiguille à talon
La louve et le douzième cauchemar [PV] (archives - avant le dôme) [12/01/2019 - ???] - Page 2 Empty
https://infernum.forumactif.com/t179-daithe-o-shea-termine

Carte ID
Métier: Professeur d'université
Talents/Pouvoirs:
Voir le profil de l'utilisateur
Faction :
CRISTAL PALACE


Âge du personnage :
33


Messages :
146


Localisation :
Dans une cave sordide quelque part autour de Londres


Distinctions :
La louve et le douzième cauchemar [PV] (archives - avant le dôme) [12/01/2019 - ???] - Page 2 Duplic10La louve et le douzième cauchemar [PV] (archives - avant le dôme) [12/01/2019 - ???] - Page 2 Sexapp10La louve et le douzième cauchemar [PV] (archives - avant le dôme) [12/01/2019 - ???] - Page 2 210529012352613895


MessageSujet: Re: La louve et le douzième cauchemar [PV] (archives - avant le dôme) [12/01/2019 - ???]   La louve et le douzième cauchemar [PV] (archives - avant le dôme) [12/01/2019 - ???] - Page 2 EmptySam 10 Juil - 23:53

Le lave-vaisselle claqua en même temps qu’un rire communicatif. Le bruit de la vaisselle et l’odeur alléchante du thé envahissaient également la cuisine américaine se diffusant finalement jusqu’au salon.

- Pourquoi tu ne prends pas une domestique ? Avec le boulot, les jumeaux et tes deux apollons tu as bien suffisamment à faire.

Daithe glissa gracilement malgré ses hauts talons jusqu’à la banquette. Son reflet suivit sans mal dans son tailleur noir et se posa sur les coussins tendres à la teinte anthracite. La table basse gigogne en fer et verre accueilla les boissons dont les volutes vacillaient à chaque respiration. La maîtresse de maison regarda son invité avec malice.

- Une femme de ménage est amplement suffisant, et encore, même pour Graham c’est trop, alors non, je me passerais d’une domestique qui finirait sans aucun doute à la porte. Niamh, la jalousie est un bien vilain défaut.

Celle qui semblait pourtant la plus sage continua du ton le plus banal.

- Et sinon, ça donne quoi un plan à trois ?

Daithe faillit s’étouffer et échappa un juron dans sa langue maternelle. Merde, elle tenait bien trop à se débardeur pour le tacher.

- Trouve toi un homme et fiche moi la paix.

Un léger picotement la força à frotter le plis intérieur de son bras, cette année les moustiques s’en donnaient à coeur joie. Et la saison n’avait pas encore commencé, ça promettait pour la suite. Niamh posa le contenant et se tourna vers sa jumelle.

- Ça me fait penser, dans un mois il y aura une conférence en Afrique du Sud sur les populations indigènes avant la colonisation et de l’influence de la culture occidental sur l’évolution des croyances. Il y a une place d’accompagnateur, ça te ferait du bien d’y retourner. C’est quand la dernière fois que tu y es allé ?

Ses yeux clignèrent plusieurs fois en analysant les propos. Puis elle sourit doucement.

- Une belle expérience à prendre, mais tu dois confondre, je n’y ai jamais mis les pieds.

La sensation de piqûre se fit plus forte et elle chercha du regard de quoi se soulager. La femme assise à ses côtés pencha la tête et l’observa avec inquiétude. Puis son corps bascula pour poser ses mains sur ses genoux pour l’empêcher de bouger.

- Qu’est-ce que tu racontes Daithe, tu as donné des cours dans l’université de Johannesburg en 2010. Au mois de novembre. Tu as même nargué Niall parce que tu étais en maillot au bord de la piscine de l’hôtel alors qu’il y avait une pluie torrentielle en Irlande.

Un malaise s’intalla en même temps que le silence.

- C’est impossible, j’étais enceinte des garçons. Mon septième mois. Et… et je… je…

- Mais non, souviens-toi.

- Tais-toi Niamh.

Son coeur battait soudainement au ralenti.

- Quand as-tu rencontré Graham ?

- Il y a douze ans.

- Non Daithe, souviens-toi. Quand as-tu rencontré Graham pour la première fois ?

- C'était il y a douze ans dans une forêt, on flirtait, on s’est revu et…

Soudain la voix de sa soeur changea.

“Nous sommes en train de la perdre.

Non, non c’est impossible ! Ne la laisse pas s’enfoncer. Cette fois c’est la bonne.

Mais elle est épuisée, c’est trop risqué.

Fait ce qu’il faut, ou tu seras tenu pour responsable de cet échec. Ne rompt surtout pas le lien.”


La tasse glissa sur le sol et se brisa sans un bruit sur le carrelage. Le liquide restait suspendu ignorant la loi immuable de la physique. Niamh la regardait soudainement inquiète. Son corps lourd ne répondait plus et sa respiration devenait inexistante. Une fatigue inexplicable lui demandait de fermer les yeux.

- Il va falloir que tu te réveilles, parce que ce moment avec toi était vraiment sympa mais ça ne peut pas durer éternellement. Il est temps de se dire adieu mo dheirfiúr.

Elle la regardait sans pouvoir répondre, ses paupières papillonnant avec zèle. Ses yeux menaçaient de se clore sans comprendre ces paroles. Alors qu’elle succomba à la tentation, un courant froid l’obligea à faire marche arrière. Un visage décharné, si semblable au sien, la fixait de ses orbites creuses. Une terreur bien trop réelle l’envahit.

- Réveille-toi. MAINTENANT !

Une bouffée d’air douloureuse déchira ses poumons comme autant d’aiguilles émoussées. Sa gorge trop sèche libéra des sons inintelligibles. Le métal froid de la table mordait sa peau nue, tout comme les liens à ses poignets et ses chevilles. Le bras où la perfusion était posée avait viré au violet. Le bruit des machines lui vrilla les oreilles et quelque chose lui manquait soudain. Quelque chose de bien trop vital. Sa tête pivota non sans mal pour fixer le moniteur qui affichait une ligne si droite. Si plate. La mélodie ininterrompue ne pouvait duper personne quand au passage récent de la faucheuse. D’abord silencieuse, ses lèvres articulèrent quelque chose à peine plus léger qu’un souffle.

- Nous avons réussi. Enfin.

Un grognement profond de loup monta dans sa poitrine, comme un avertissement. Douleur, désespoir, rage se mêlaient dans ce corps à présent si fragile. Les chaînes tintèrent quand le professeur tenta de s'en défaire.

- Vous l’avez tué.

Un cri cassé et de puissante agonie retentit sans qu’elle ne puisse le retenir.
Revenir en haut Aller en bas
Graham Davis
quand tu lances un bâton, et que c'est de la dynamite
La louve et le douzième cauchemar [PV] (archives - avant le dôme) [12/01/2019 - ???] - Page 2 Empty
https://infernum.forumactif.com/t101-graham-davis-ne-pas-devenir

Carte ID
Métier: Rabatteur, chasseur, fouteur de merde
Talents/Pouvoirs:
Voir le profil de l'utilisateur
Faction :
defaut


Âge du personnage :
39


Messages :
329


Localisation :
Là où les murs, les portes, les frontières n'existent pas...


Distinctions :
La louve et le douzième cauchemar [PV] (archives - avant le dôme) [12/01/2019 - ???] - Page 2 Staff10La louve et le douzième cauchemar [PV] (archives - avant le dôme) [12/01/2019 - ???] - Page 2 Sexapp10La louve et le douzième cauchemar [PV] (archives - avant le dôme) [12/01/2019 - ???] - Page 2 181117110354420943La louve et le douzième cauchemar [PV] (archives - avant le dôme) [12/01/2019 - ???] - Page 2 210529012352613895


MessageSujet: Re: La louve et le douzième cauchemar [PV] (archives - avant le dôme) [12/01/2019 - ???]   La louve et le douzième cauchemar [PV] (archives - avant le dôme) [12/01/2019 - ???] - Page 2 EmptyDim 11 Juil - 18:07

Au fur et à mesure qu'elle avait dévoilé son plan Graham avait pâli. Un plan, elle appelait ça un plan ? Se jeter dans la gueule du loup plutôt. Il n'avait même pas cherché à argumenter, à discuter ou à tempêter, tant l'invraisemblance de la situation l'avait estomaqué. Non, il l'avait seulement déposée devant chez elle puis, après s'être assurée qu'elle était bien rentrée, il avait regagné ses pénates. Le païen savait aussi que peu importait ce qu'il aurait pu dire ou faire. Clare Hare et sa clique auraient débarqué chez l'autre cinglé. Voilà qui compliquait sérieusement leur intervention. Ils allaient au-devant de malheur, ça au moins, il en était persuadé, mais il irait.

Puis vint l'instant tant redouté lorsqu'il révéla à l'escouade, Niall et à Aniekj, la présence de « justiciers » innocents et pour certains mineurs. Le méta savait et comprenait que les êtres en face de lui auraient sûrement des états d'âme. Comment aurait-il pu leur en vouloir de tout annuler ? On débattit longuement, le ton variant ici et là, mais au final, aucun ne se débina. De nouvelles possibilités furent étudiées, des plans ajoutés alors que les épaules s'étaient alourdies. Tous avaient pleinement conscience que l'implication du méta était personnelle, mais tous, l'auraient suivi en enfer. Niall ne fit aucun commentaire, son objectif était sa sœur, se doutait-il seulement que Niamh était là-bas elle aussi ? Les équipes furent composées, le matériel checké de nouveau, tout fut repassé dans les moindres détails, puis Aniekj leur avait fait signe alors que l'obscurité les avalait. Elle en frissonna puis regagna l'intérieur, vérifia quelques branchements et s'installa devant plusieurs moniteurs qui transmettaient en temps réel.

La tension entre les deux équipes était palpable, enfin surtout venant d'une jeune louve qui répondait au nom de Sisi. Aussi, Graham avait-il passé un mot discrètement sur l'attention à porter à cette jeune fille. Le froid, les avait saisis, comme éclaircissant leurs pensées. Le commando se mit en route. La progression était lente, pas de chance pour eux, lorsque l'agriculteur avait semé, il n'avait pas prévu qu'un escadron se servirait du maïs comme d'une protection. Aussi durent-ils couper au travers des rangs. D'une, ils étaient ralentis, de deux, moins silencieux étaient leurs déplacements. Le terrain détrempé avait lui aussi décidé de leur compliquer la tâche. Mauvais augure ? Graham était en tête de son groupe. De chaque côté, quelques rangées plus loin, d'autres équipes avançaient au même rythme. Dans chacune d'elle, un théologien. Brama chargé de la protection de Niall, tous deux sont dans une équipe sur la droite.

---------------------------------

Soudain, la méta se fige, poing levé, l'ordre est automatiquement transmis aux autres groupes, par télépathie. C'est d'abord si infime qu'il pense se tromper, puis le son devient un peu plus clair. Son pouvoir s'enclenche sans même qu'il n'ait à y penser. Daithe... Le frisson qui court le long de son échine n'est que le prolongement du grondement inquiet qu'il étouffe. Elle est en vie, mais dans quel état... ? Un murmure qui devient une pensée théologienne pour redevenir murmure dans les équipes.

- Objectif sur place, toujours en vie... On continue...

Une main se pose sur l'épaule de l'Officier. Allan. Aussitôt, Graham sent que ses émotions s'ordonnent, se clarifient. D'un mouvement de tête, il remercie le théologien puis reprend sa progression. Ne pas se précipiter. Les mots de Clare résonnent. Vous foncez trop...

___________________
La louve et le douzième cauchemar [PV] (archives - avant le dôme) [12/01/2019 - ???] - Page 2 200328045347741969

La louve et le douzième cauchemar [PV] (archives - avant le dôme) [12/01/2019 - ???] - Page 2 Gra210

La louve et le douzième cauchemar [PV] (archives - avant le dôme) [12/01/2019 - ???] - Page 2 18111311254554743
Revenir en haut Aller en bas
Clare Hare
tic toc tic toc !
La louve et le douzième cauchemar [PV] (archives - avant le dôme) [12/01/2019 - ???] - Page 2 Empty
https://infernum.forumactif.com/t62-clare-hare

Carte ID
Métier: Détective
Talents/Pouvoirs:
Voir le profil de l'utilisateur
Faction :
defaut


Messages :
980


Distinctions :
La louve et le douzième cauchemar [PV] (archives - avant le dôme) [12/01/2019 - ???] - Page 2 Staff10La louve et le douzième cauchemar [PV] (archives - avant le dôme) [12/01/2019 - ???] - Page 2 Nuts12La louve et le douzième cauchemar [PV] (archives - avant le dôme) [12/01/2019 - ???] - Page 2 190325072038199656La louve et le douzième cauchemar [PV] (archives - avant le dôme) [12/01/2019 - ???] - Page 2 210529012352613895


MessageSujet: Re: La louve et le douzième cauchemar [PV] (archives - avant le dôme) [12/01/2019 - ???]   La louve et le douzième cauchemar [PV] (archives - avant le dôme) [12/01/2019 - ???] - Page 2 EmptyMar 13 Juil - 23:49

Elle s'était tenue à distance de ceux qu'elle ne connaissait pas. Inutile de faire les présentations, Clare doutait qu'ils se revoient un jour, l'équipe de Graham était brodée comme un collier de perles d'appoint, à porter pour des grandes occasions, puis sitôt remis au placard. Seuls Brama et le frère de Daithe, qu'elle salua de loin. Clare avait besoin de clarté, pour cela elle s'était refermée sur elle-même. Elle marchait derrière tout le monde, son pas lent étant la cause de ses inflexions.
Elle entendit Graham de très loin.
"Toujours en vie." elle avait ravalé toute réaction, si bien qu'elle n'avait rien ressenti à cette nouvelle.
Naos était le plus en retrait après elle.
Sora savait parfaitement quoi faire. Arrivés en bordure du périmètre, le jeune païen fit un signe à tous les autres : il semblait se ficher de ne pas être pris au sérieux, il avait déjà relâché le petit rongueur. A côté, Sisi le soutenait, il n'était déjà plus autant avec eux, ses pieds étaient devenus des pattes de petit rongueur, ses sens étaient soudés à un minuscule museau et de minuscules yeux. Au même moment, durant ce spectacle insolite, Clare contourna la lisière du champ, Naos sur ses talons, à contre coeur


"ce Graham et sa clique, ils savent qu'on ne va pas avec eux ?" pensa Naos

L'intrusion de cette question dans sa tête ne la fit pas même sursauter.

"Il l'aura compris" répondit simplement Clare. Elle lui avait expliqué qu'elle taperait à la porte de leur criminel, elle n'avait pas précisé quand.
Sora, elle, s'y tenait à son rôle : l'arme pointée vers l'avant, elle attendait le feu vert de Lilian et de Graham -qu'elle semblait considérer comme le vrai chef d'équipe ici (ou le plus doué de raison).  


lancer de dés, Graham it's for youuu :
succès total, le rongueur et toute l'équipe a bien tout détecté les pièges non magiques potentiels
succès : ben ca va ca va
echec : y'a du grabuge
echec total : abaaaaa y'aura des gros dommages collatéraux sur l'équipe


--------
PASDBOL:
 
-------

Clare venait discrètemet de contourner le talus de terre qui séparait le champ du chalet aux lumières éteintes.

"on ne se cache pas ?" demanda Naos par la pensée. Elle comprenait qu'il cédait petit à petit sous la pression. Elle ne lui répondit pas, n'ayant pas le temps de départager ses pensées pour lui et pour celles de son cheminement à venir. Quand ils passèrent à côté de la vieille fenêtre éteinte du chalet, elle crut apercevoir le mouvement des rideaux tirés.

"une personne dans la maison, elle court ! s'empressa de dire Naos. Dans la maison, quelqu'un venait effectivement de courir, Clare aussi l'avait entendu, ces pas là étaient désordonnés, elle n'imaginait pas leur criminel se trahir de la sorte.

"c'est que quelqu'un d'autre accompagne notre homme." l'informa-t-elle. Elle venait d'atteindre la porte arrière :  elle n'était pas verrouillée, à peine entrouverte. Naos jura à demi-mots. Il resta campé sur ses jambes, pistolet au poing, en retrait, c'était le plan, bien que Clare doutait que Naos garde son sang froid plus de vingt minutes dans le noir du jardin mourrant. Malgré tout, Clare le laissa derrière, et elle entra dans la maison.


- Je suis désarmée prévint-elle à haute voix.

Un silence de mort lui répondit. Acclimatée au noir, Clare put discerner une kitchenette, une table sur la gauche, et des usentiles qui pendaient, comme des mains recroquevillées dans le vide, au dessus de la plaque de cuisson.

- Si vous souhaitez que j'entre plus loin, j'aimerais que vous communiquiez. Disons que je compte jusqu'à cinq... annonça-t-elle, faisant mine de consulter une montre imaginaire.

- Un, deux...

"Êtes-vous seule, à présent ?"

Il venait de lui répondre par la pensée. Quand elle releva les yeux, elle aperçut, à travers la porte ouverte de la cuisine qui donnait sur un salon lointain, une ombre immobile, d'un noir profond, qui se tenait droite.

Je suis entrée ici seule. Dans l'immédiat, dois-je craindre pour ma vie ? répondit-elle, d'une voix qui sonnait plus interessée que sur le qui-vive.

Pas si vous restez dans le noir de la cuisine, et que vous verrouillez la porte derrière-vous.

Il venait aussi de parler, cette fois. Sa voix, au timbre plus aigu que grave, était empruntée, elle trahissait légèrement l'impatience, le flux de ses mots était agréable à écouter.
Contre toute attente, Clare obeit : elle ferma à clé derrière elle.

Le clic de la serrure créa un écho étrange dans la cuisine sans lumière. Reflichissant à vive allure, Clare fut devancée dans ses paroles par leur homme.


- Vous avez traversé l'arrière cour avec votre ami, vous n'avez pas craint qu'il y ait un piège, ici aussi ?

Un instant absente, elle se perdit sur ses manies de langague. Il n'était pas dans l'affront, mais dans l'échange : des modulations légères d'assurance cependant, déformation de ceux habitués à donner des ordres - que ce soit à des employés, à des élèves, à leurs enfants... Elle releva ses yeux sur la silhouette qui n'avançait toujours pas. Le fait qu'il réponde si vite, c'est qu'il manquait de temps, et que la curosité le poussait, peut-être, à en sacrifier pour ces questions.

- Je pensais... que vous voudriez me parler expliqua-t-elle

Il y eut un silence. Elle sentait son regard invisible sur elle.

- La boîte, vous l'avez trouvée.
- Oui.
- Mais vous n'avez rien compris.
- Pas dans l'immédiat
avoua-t-elle
- Bien. J'aimerai avancer, mais ce serait une grande erreur de me dévoiler à celle qui veut ma peau.

Elle hocha la tête par dépit, faute de mieux.

- Je ne ferai pas la bêtise de vous amadouer. Je ne suis pas là pour ça.
- Ah bon ? Et vous êtes là pour quoi, alors ?


Elle se laissa un temps de réfléxion, durant lequel il s'était un peu avancé.

- Je déteste l'erreur dans mon travail.

Elle l'entendit inspirer pour répondre, mais finalement il se ravisa.

- L'incompétence, serait plus exact céda-t-elle, acceptant, d'un mouvement calme, d'attraper la chaise et de s'asseoir à table, d'où elle voyait parfaitement l'entrée de la cuisine, et sa silhouette.

-Ca vous arrive souvent ? dit l'homme, d'une manière plus brusque, impatiente.

- En ce moment, c'est fréquent.

Il s'était encore avancé d'un pas. Clare préféra joindre ses mains, accoudée à la table, pour reposer son menton, le suivre tout à loisir. Elle cernait des facettes de sa personnalité, dorénavant. Vorace, hanté par la curiosité, le savoir. Au point de laisser échapper ce masque de démagogue.

- Vous êtes combien, en tout ?
- Je n'aurais aucune raison de vous le dire
répondit-elle d'un ton objectif.

- C'est vrai...

A grandes enjambées, sans prevenir, l'homme s'avança alors d'une traite. Il saisit la chaise et s'assit en face d'elle, tant et si vite que Clare eut un reflexe de recul. Elle vit son sourire satisfait dans la pénombre. Clare chercha à regagner son calme, pendant qu'il la dévisageait avec un air qui semblait avide - il était chauve, plus petit que ce qu'elle s'était présumé, mais le manque de lumière l'empêchait de tout lire sur son visage.
Face à face, le silence les enveloppa. C'était comme s'ils attendaient d'en cerner, plus loin, des bruits de piège, des cris, l'ouverture des hostilités.
Revenir en haut Aller en bas
Fatum
de nobis fabula narratur
La louve et le douzième cauchemar [PV] (archives - avant le dôme) [12/01/2019 - ???] - Page 2 Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Messages :
103


MessageSujet: Re: La louve et le douzième cauchemar [PV] (archives - avant le dôme) [12/01/2019 - ???]   La louve et le douzième cauchemar [PV] (archives - avant le dôme) [12/01/2019 - ???] - Page 2 EmptyMar 13 Juil - 23:49

Le membre 'Clare Hare' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé de Réussite ' :
La louve et le douzième cauchemar [PV] (archives - avant le dôme) [12/01/2019 - ???] - Page 2 200509041706219941
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
La louve et le douzième cauchemar [PV] (archives - avant le dôme) [12/01/2019 - ???] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La louve et le douzième cauchemar [PV] (archives - avant le dôme) [12/01/2019 - ???]   La louve et le douzième cauchemar [PV] (archives - avant le dôme) [12/01/2019 - ???] - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
La louve et le douzième cauchemar [PV] (archives - avant le dôme) [12/01/2019 - ???]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» mes amies les bêtes [Yaoï ~ Hentaï]
» 2019 après la chute de New York [DVDRiP] Fantastique
» Une bonne douche bien méritée [PV Lelouch][Hentaï]
» [Solo Valentine Crowblack] La femme avant la bête /!\Hentaï/!\

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Infernum :: NOAH :: s e c t e u r _s u d-
Sauter vers: