La bibliothèque
Infernum, c'est quoi ?
Races magiques
Factions
Temporalité : Nous sommes en 2018, entre le 21 juin et le 21 novembre.
Londres, la capitale des opposés : traditionnelle mais moderne, innovatrice mais conformiste... A travers la fumée, les gens feraient mieux d'observer. Ils devraient remarquer que là, une femme vient d'allumer sa cigarette sans utiliser de briquet ; qu'ici, un petit enfant s'amuse à demander aux passants "s'ils sont bien éveillés". Ouvrir les yeux. Sur une ville dont l’atmosphère de mystères n'est peut-être pas aussi fantaisiste qu'on le croit...LIRE LE CONTEXTE
Chapitre 2 : L’explosion provoqué par un fidèle de Weknow a ébranlé le monde informé. La Triade décide de mettre en place un couvre-feu et de durcir les règles. Se rendre à l'Intrigue

Playlist d'Infernum
Partagez | 
 

 THE DOYENT

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
notitia
Messages : 187


Carte ID
Métier:
Disponibilité RP:
Talents/Pouvoirs:
MessageSujet: THE DOYENT   Ven 16 Fév - 5:32




THE DOYENT


don't knock, just open the doors


Dans le monde, le statut des informés est sensiblement différent. Vous êtes sous la juridiction de la Triade, mais en tant qu'individu, vous n'êtes couvert par aucun représentant légal si ce n'est votre famille. Les orphelins sont donc plus ou moins livrés à eux-mêmes. Mais à côté de ça, on retrouve une plus grande solidarité et il n'est pas rare que des informés adoptent des enfants sans aucune procédure. The Doyent est un gîte pour tous les enfants informés qui sont perdus.

Si vous entrez pour la première fois, vous tomberez peut être sur celui qu'on appelle Bill... le majordome, un vieux de la vieille, on dit qu'il a toujours été là depuis la création de The Doyent, ce qui ne doit pas être fort éloigné de la vérité puisque c'est un thusien. Mais il n'est pas le seul ici. En fait, beaucoup de monde traverse un hall qui n'est pas très grand en comparaison du nombre de jeunes que le bâtiment abrite.

Ce qu'on peut dire, c'est que la magie se ressent partout. Les murs sont imprégnés de holo, des horloges, sortes de coucous suisses à balancier, sont accrochées aux murs sans émettre le moindre bruit. L'architecture est un mélange de style victorien et baroque, les rampes d'escaliers en bois soulignent toutes les petites touches de dorés qu'on retrouve un peu partout. Un lieu ancestral qui semble avoir une âme.

Les gens vont et viennent ici comme ils le souhaitent. Si vous commencez à monter les étages sans y avoir été invité, alors une chouette mécanique viendra se poser sur votre épaule et hululera de plus en plus fort à mesure que vous montez.
Elle n'a pas de nom, on la nomme juste la chouette : remplie de rouages visibles entre ses plumes en métal doré, ses yeux sont d'un bleu holographique. Elle a été construite par la propriétaire des lieux : San.

San, on ne sait pas vraiment si c'est une femme ou un homme, mais elle se désigne au féminin. D'aspect androgyne, thusienne, elle n'a jamais dit son âge et jamais raconté son histoire. Ce que tous les habitants de l'endroit savent, c'est qu'elle est une inventeuse de génie.
Plusieurs fois contactée par Cristal Palace, elle a toujours refusé de travailler pour eux... la Triade lui envoie régulièrement des émissaires chargés de cadeaux dans le but de la faire changer d'avis.
Le dernier en date a manifestement fui en criant, les bras levés au-dessus de sa tête alors que la chouette tentait de lui picorer le crâne.

Officiellement, the Doyent est construit pour les jeunes dotés. Mais n'importe quel informé qui se sent perdu peut quémander le gîte.

Au fil de ses 200 ans d'existence, l'on pourrait croire que the Doyent a essuyé quelques problèmes de la part de dotés un peu fous ou mauvais ; car on y entre ici comme dans un moulin. Mais aussi étonnant que cela soit, les attaques dans le bâtiment furent extrêmement rares. La raison est simple : les membres de The Doyent, le personnel tout comme le corps encadrant, son tous des anciens élèves qui nourrissent une dévotion et un respect immense pour le manoir. Une fidélité presque maladive en soi... The Doyent est devenu leur maison, aussi gare à ceux qui voudraient lui porter atteinte !
On trouve vraiment de tout parmi le personnel : en revanche, il n'y a que des bénévoles. Cuisiniers, agents d'entretient, surveillants et gardiens... ils offrent leurs services de bonté de coeur et sont logés et nourris gratuitement en échange.

Ce dernier s'étend sur prêt de six étages : un manoir qui a plus des allures de château. Construit par Walter-André Destailleur, un informé qui s'était lié d'amitié avec San, il a reçu pas mal d'ajustements au fil du temps. Durant l'épisode du Blitz, The Doyent a hébergé beaucoup d'habitants, lambdas comme informés, victimes de bombardements ; et ce, malgré les avertissements de la Triade.

Si The Doyent est encore ouvert, c'est car tous les dirigeants de la Triade reconnaissent le talent de San ainsi que le potentiel pouvoir qu'elle possède. Si ses inventions sont très décoratives, parfois loufoques, parfois marrantes, elles sont toujours incroyables : beaucoup de scientifiques de Cristal Palace tueraient pour comprendre comment elles marchent ! Alors on préfère que San soit occupée avec son internat et foute la paix à tout le monde.

L'argent, on n’en demande à personne. San pourvoit financièrement à tous les besoins et gère les enveloppes avec l'aide des gérants du manoir. On raconte que San est milliardaire, d'autres qu'elle serait une ancienne membre éminente de la Triade. On raconte, on raconte... pas mal de choses à son sujet, des choses qu'elle dément un jour puis avoue le lendemain, si bien qu'on ne sait jamais ce qui est vrai.
Chaque enfant se voit ouvrir un compte en banque avec une base d'argent modique (environ 50 sterling dans le mois) qu'il devra apprendre à gérer. Ceux qui dilapident tout dans le mois seront pénalisés (lors de sorties de groupe par exemple). A sa majorité, il sera tenu de lui-même subvenir à ses besoins jusqu'à ses 20 ans maximum, l'âge où il devra faire le choix de prendre sa vie en main.

Vivre à The Doyent


A n'importe quelle heure, du jour ou de la nuit, qu'il vente, qu'il pleuve ou qu'il fasse beau, si les portes sont lourdes, elles ne sont étrangement pas difficiles à pousser. Inutile de toquer, personne ne viendra vous ouvrir. En revanche, une fois entré, certaines pendules d'horloges cesseront de fonctionner, un bruissement d'ailes se fera entendre quelque part... le hall sera rarement vide, même à 3h du matin. Il s'y trouve un haut taux de thusiens entre les murs, il y en aura donc toujours un pour vous saluer d'un air absent, un pot de glace dans les mains, ou alors Bill va traîner ses petits chaussons jusqu'à vous.
"Tu veux rester ?" qu'il pourra te demander.
Si tu acquiesces, il te montrera une chambre commune remplie d'enfants, tant qu'on ne les compte plus ! Chaque dortoir abrite pas moins de 50 élèves... alors c'est souvent animé, mais les surveillants veillent, et les surveillants... il y en a beaucoup ! Certains sévères, d'autres qu'on adore, ils font partie de la famille.

Si tu es un adulte, on te laissera dans le grand salon. Puis Bill reviendra avec un téléphone et tu auras San au bout du fil. San est souvent en déplacement, la croiser est toujours une chance ! ( D'ailleurs, dès qu'on a l'occasion de la voir, les enfants vont traînailler dans ses pattes : "San San!" qu'ils crieront, heureux, ravis, les yeux remplis d'étoiles..) Une fois en conversation avec elle, tu devras expliquer la raison de ta présence. Si tu as besoin d'un gîte pour une nuit, et rien qu'une nuit, on pourra te l'offrir. Mais si tu veux travailler ici et faire partie de la maison, le refus sera catégorique.

Seuls ceux qui ont grandi au Doyent peuvent continuer à y vivre.
San pourra proposer de t'aider en dehors, si tu n'as plus d'argent ou d'endroit où vivre, mais elle refusera de te loger. C'est la politique de la maison.

le mode de vie


L'extérieur n'est pas très grand. A l'arrière se trouve un jardin où le manoir cultive des légumes divers, ainsi que quelques arbres fruitiers. (Mais si vous souhaitez vous dégourdir les jambes, aller dans un parc est une meilleure option.)

La salle à manger est une immense pièce rectangulaire, à la base construite comme salle de bal. Une seule table au centre longe toute la salle et l'on mange quand on veut et si on le veut. The Doyent responsabilise ses jeunes. Dans les cuisines, des gigantesques frigos font le tour des pièces. Si on prend une chose, on l'inscrit sur un papier accroché au mur. On doit participer aux courses, au ménage, à la couture, à la cuisine, à la lessive, etc... Comme il y a beaucoup de thusiens, la consommation de sang se fait par pochettes. On ne boit pas au cou, hors de question. Bien sûr, des dérapages existent. Mais il y a environ 1 surveillant pour 10 enfants. Et puis, toutes les petites babioles accrochées au mur, la plupart des horloges, semblent vous voir....littéralement vous voir, autrement, comment est-ce que les surveillants pourraient être au courant des bêtises qui se sont faites ?

Les douches sont individuelles dans un grand vestiaire et plutôt sommaires, les garçons d'un côté, les filles de l'autre. Même chose pour les dortoirs.
Il n'y a aucune télévision dans le manoir. Les téléphones n'ont jamais de réseau à l'intérieur ! Si on veut téléphoner, on doit utiliser les téléphones du manoir accrochés au mur ou bien dépasser le portail de the Doyent. (ce qui n'empêche pas les jeunes de jouer à des jeux dessus... au grand dam des surveillants.)

Les jeunes doivent apprendre à avoir le sommeil lourd ! Si les dortoirs sont surveillés durant la nuit pour que le calme règne, certains se lèvent plus tôt que d'autres, alors à force il faut composer avec.
Une gigantesque bibliothèque recouvre tout l'avant-dernier étage. Ici, le silence est de mise.

A the Doyent, on a le droit d'en partir et d'en revenir. Mais si on décide de rester, il faudra suivre les règles. Pour tout départ, il faut juste prévenir le manoir. C'est un gîte qui est offert, mais où l'on se doit de rester respectueux.

La Triade laisse aussi tranquille l'établissement car the Doyent exige de tous les enfants scolarisés qu'ils se rendent à Cristal Palace. Levé à 6h30, on se douche (chose obligatoire) puis l'on mange si l'on a faim. Après cela, on sort pour aller prendre le bus. Les enfants qui créent de la pagaille sciemment et manquent de respect au manoir devront prendre leurs affaires et partir.

Le système d'éducation des jeunes est très ingénieux. Il se base sur les plus âgés. Parmi les adolescents, les plus dévoués et ordonnés reçoivent une distinction : on les appelle les "Tawnies" (hulotte en anglais), un petit clin d'oeil affectueux à la chouette du manoir. Un Tawny reçoit un badge qu'ils accrochent à sa veste et il peut ainsi aider les surveillants dans leurs tâches. En soi, si un jeune fait une bêtise, un autre le verra et le remettra au pas.

Le groupe est une grande force dans le manoir ; c'est par ce système que tout le monde est, plus ou moins, recadré en acceptant de suivre les règles d'un lieu pour lequel ils nourrissent un profond respect. Après tout, pour la majeure partie d'entre eux, the Doyent a été le seul à leur offrir une chance. La manoir est leur maison.
Alors les âgées prennent la main des plus petits au moment de courir prendre le bus, d'autres découpent la viande des cadets ou les aident à se coiffer : une grande famille.

Si la scolarité obligatoire doit se faire à Cristal Palace, la poursuite des études est un choix.

On peut trouver des très jeunes 4/5 ans, comme des moins jeunes 18/19 ans. Arrivé à l'âge de 20 ans, il faudra faire son choix. Ceux qui sont perdus ou n'ont aucune idée de quoi faire par la suite peuvent rester à The Doyent et intégrer le personnel du manoir.

Ceux qui quittent le manoir une fois adulte ne l'oublient vraiment jamais : ils aiment rendre visite à la génération suivante et recroiser des frères et soeurs devenus surveillants.

Les 3/4 des jeunes sont des orphelins. A Doyent, on s'y rend : personne ne viendra vous chercher.
Mais il se peut, parfois, que San rentre dans le manoir en plein milieu de la nuit. Le visage tiré et la démarche faible, elle portera un enfant dans ses bras. Cela peut arriver... on ne doit pas poser de questions et accueillir le nouveau venu.

Les disputes et les brimades existent, bien sûr. Mais c'est aussi une façon pour les jeunes d'apprendre à se défendre et à s'habituer à la dureté du monde ; car la société qui les attend n'est pas tendre. En revanche, si un jeune est blessé, la punition peut aller des corvées jusqu'à l'expulsion.

La drogue et l'alcool sont strictement prohibés à l’intérieur du manoir. Si vous rentrez saoul ou stone, vous recevrez un blâme... jusqu'à être expulsé en cas de trop grandes récidives. Alors, la plupart des jeunes qui ont fait la fête le week end préfèrent louer une chambre d’hôtel pour un soir.
Ce que vous faites de votre temps libre ne tient qu'à vous, tant que cela ne retombe pas sur l'établissement.

The Doyent possède plein de petites inventions qui lui permettent de s'organiser au mieux. Pour n'en citer qu'un, une boîte à musique qu'on tourne à l'aide d'une manivelle : si l'enfant ment, la musique va dérailler.
Toutes ces inventions ont été créées par San.



___________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
notitia
Messages : 187


Carte ID
Métier:
Disponibilité RP:
Talents/Pouvoirs:
MessageSujet: Re: THE DOYENT   Jeu 1 Mar - 9:46




> Ses Membres



San (non jouable)

Directrice qu'on ne voit pas souvent tant elle bouge tout le temps. Elle continue de créer des inventions loufoques quand elle en a le temps.

Gérants (0/3)

Les bras droits de San qui sont devenus ses amis. Ils gèrent l'organisation du manoir en son absence et prennent les décisions importantes.

Personnel(1/xx)

Fae Alaina : gardienne

Des gardiens, des surveillants, la liste est plutôt longue car chacun peut décider de servir le manoir à sa manière.

Jeunes du manoir(non jouable)

La raison d'être de The Doyent.

___________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
THE DOYENT
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Infernum :: ∫ À la frontière ∫ :: Au Commencement :: ➲ Annexe Factions-
Sauter vers: